fbpx

Notre univers

Bienvenue dans notre univers ! Celui de photographe animalier engagé, une passion qui est devenue notre profession. L'exploration, la rencontre et l'observation c'est ce qui nous anime dans notre métier. Pendant un instant, laissez-vous emporter car c'est ici que la magie commence…

« les belles choses ne cherchent pas l’attention »

Alexandre et Chloé Bès sont un couple de photographes et vidéastes professionnels basés en Alsace (Obernai) qui partage ensemble leur passion pour la nature et les animaux.

Par le biais de leurs photos, ils révèlent la splendeur du monde sauvage qui nous entoure afin de susciter la curiosité et l’émotion auprès du public. Grâce à des plans très rapprochés, ils adorent dévoiler les moindres détails qui subliment tant l’animal. Par ailleurs, ce sont les ambiances et les lumières fascinantes qui font que leurs images dégagent l’étonnement.

Découvrez et partagez avec eux leurs plus grands coups de cœur à travers des clichés saisissants et uniques, tout en vous ralliant à leur cause : la protection de notre biodiversité.

le kenya, bien plus qu’une passion…

Une voie lactée s’estompe paisiblement pour céder place à une aveuglante lueur orange. Des zèbres broutent paisiblement dans la savane du Masai Mara ; des milliers de flamants roses s’envolent du lac Nakuru ; une famille d’éléphants

recouverts de terre rouge se baigne dans l’une des rivières de Tsavo Est. Une nouvelle aube vient de naître et c’est toute la savane qui résonne désormais aux rugissements bestiaux et envoûtants du roi des animaux, le Kenya s’éveille…

chloé bès

Chloé a débuté la photographie à l’âge de 24 ans lors d’un séjour sur l’île de Bali en Indonésie pour avoir des souvenirs de ce merveilleux voyage. Depuis ce jour-là son appareil photo ne l’a plus jamais quitté. Passionnée depuis son enfance par la nature et les animaux, c’est tout naturellement qu’elle s’est mise à photographier la faune sauvage.

Apprendre à prendre le temps de contempler

Ce que Chloé aime avant tout dans la photographie, c’est de se glisser dans l’intimité de la vie sauvage. Ce sont des moments de sérénité où le temps semble s’arrêter. Il faut observer et comprendre cet univers pour l’apprécier. C’est pour elle une source d’émerveillement, d’apaisement et d’épanouissement.

Vivre de nouvelles expériences

Chloé aime autant observer la faune à deux pas de chez elle que dans des régions plus lointaines. Ce qui la motive à voyager c’est de se confronter à l’inconnu : faire de nouvelles rencontres, découvrir de nouvelles cultures, se dépayser. L’Afrique était pour elle l’accomplissement d’un rêve d’enfant. Lorsqu’elle a réalisé son premier voyage au Kenya, cela a été pour elle un véritable coup de cœur.

Sa démarche photographique

Par l’intermédiaire de ses photos, Chloé souhaite mettre en valeur la beauté de notre monde. Son registre préféré est la photographie d’action, ce qui lui permet de montrer ce qui est imperceptible à l’œil nu lorsque le sujet est trop rapide. C’est pourquoi, elle s’est prise d’affection à observer les oiseaux. Quand les conditions lumineuses le permettent, elle apprécie également saisir des ambiances très colorées ou sculpter une silhouette. Ingénieure de formation, Chloé cherche sans arrêt à se perfectionner et à apprendre de nouvelles techniques photographiques.

europe, harmonie sauvage

De la campagne alsacienne aux marais de Camargue en passant par le cœur des forêts Slovène et les steppes de couleur fauve en Écosse, la nature règne en maître ! Du haut de  son rocher l’ours brun observe sa contrée,

les hurlements des cerfs nous font frissonner et en pleine nuit nous pouvons entendre le chant de la chouette hulotte. C’est ici, chez nous, que vit une faune sauvage d’une beauté tout aussi incroyable que surprenante…

Alexandre bès

Alexandre Bès est un passionné de photographie qui a appris cet art de manière autodidacte. De nature curieux, il aime la nouveauté et expérimenter de nouveaux terrains d’expression. Anciennement responsable technique, il a tout quitté pour se consacrer entièrement au métier de photographe nature.

Vivre en harmonie avec la nature

Pour Alexandre la nature est une source d’inspiration. C’est aussi un lieu de bien-être qui lui permet de trouver son équilibre loin de l’agitation quotidienne. Pour profiter de tous ses bienfaits il faut apprendre à vivre à son rythme. Le secret ? la patience. Attendre, observer, écouter, saisir l’instant présent. Il suffit d’un instant pour que la magie opère.

La rencontre d’une vie

Alexandre a commencé par observer les animaux autour de chez lui. C’est lors d’une rencontre inattendue avec un pygargue à queue blanche en France qu’il s’est pris de passion pour ces rapaces et de manière plus générale à l’ornithologie. Depuis, il voyage à travers le monde pour rencontrer ses cousins comme le Pygargue de Steller au Japon ou encore le Pygargue Vocifère en Afrique.

De passionné à accompagnateur

Depuis son enfance, Alexandre est passionné par l’Afrique. C’est à l’âge de 8 ans qu’il découvre pour la première fois le Kenya et sa biodiversité. C’est au fil des années et après plusieurs voyages qu’il s’est spécialisé dans cette destination enchanteresse. Désormais, il propose la possibilité à tous ceux qui rêvent d’aventure de partir avec lui au cœur de la vie sauvage. Partager son savoir, tout en atteignant les objectifs de chacun, sera pour lui une priorité.

un hiver dans l’éden d’Hokkaido

De la neige à perte de vue, des forêts féériques, des volcans endormis et une plage recouverte d’Iceberg… Imaginez-vous dans cet environnement surréaliste, où la faune sauvage vit en parfaite harmonie. Autour de nous, un renard roux se balade tranquillement près d’une ferme, des

pygargues à queue blanche volent en direction  de la mer tandis qu’une harde de cerf broute paisiblement. Tout cela semble-t-il normal ? Nous sommes sures d’une seule chose nous sommes bien arrivés sur l’île d’Hokkaido, et c’est ici que notre aventure commence…

 

notre éthique

1. Nous faisons tout notre possible pour éviter le dérangement lorsque nous nous déplaçons dans la nature. Être prudent et discret est essentiel pour optimiser les chances d’observer des animaux sans les perturber

2. Nous n’utilisons pas de leurres sonores pour observer des oiseaux

3. Lors de la période de nidification des oiseaux nous nous tenons toujours à très bonne distance des nids. Dans certains cas nous les évitons pour ne pas causer d’abandon

4. En fonction des espèces, certaines périodes de l’année sont très sensibles. C’est pourquoi nous nous appliquons toujours au préalable à étudier et à se familiariser avec celles que nous souhaitons photographier

5. Nous sommes fermement opposés à toutes formes de cruauté envers les animaux, notamment celles qui sont pratiqués dans le seul but d’obtenir une photographie « hors norme ». Ce comportement est à bannir

6. Il est primordial pour nous de bien respecter les lois concernant la protection de la faune et la flore

7. Nous sommes contre le port de vraie fourrure (celle que nous portons est synthétique)

8. N’oublions pas que personne n’est parfait, il nous arrive à tous de commettre des erreurs. Le plus important est de partager nos connaissances pour améliorer notre éthique

nos distinctions

  • Finaliste, catégorie mammifères, concours du festival international de Namur 2022 (Belgique).
  • Finaliste, catégorie oiseaux, concours du festival international de Namur 2022 (Belgique).
  • 1er prix, catégorie nature sauvage, concours international des marais de Séné 2022 (France).
  • Finaliste, catégorie oiseaux, concours international des marais de Séné 2022 (France).
  • Finaliste, concours dédié aux jeunes photographes de nature de moins de 30 ans « Bourse Iris Terre Sauvage » 2021 (France).
  • Finaliste, catégorie oiseaux, concours du festival international « Lowland » 2021 (Pays-Bas).
  • Finaliste, catégorie mammifères, concours du festival international de Namur 2021 (Belgique).
  • Finaliste, catégorie oiseaux, concours du festival international de Montier-en-Der 2021 (France).
  • Prix du photographe régional, concours du festival international de Montier-en-Der 2021 (France).
  • Finaliste, catégorie thème de l’année, concours du festival international « AVES » 2021 (Belgique).
  • Finaliste, catégorie thème de l’année, concours du festival international « AVES » 2021 (Belgique).
  • 2ème prix, catégorie oiseaux, concours international « Pangolin photo challenge » 2021.
  • 2ème prix, catégorie nature sauvage, concours international des marais de Séné 2021 (France).
  • 2ème prix, catégorie vie sauvage, concours international « VIPA » 2021.
  • Hautement recommandé, concours international «SINWP bird photographer of the year in aid of RSPB » 2020 (Royaume-Uni).
  • Hautement recommandé, concours international «SINWP bird photographer of the year in aid of RSPB » 2020 (Royaume-Uni).
  • Finaliste, catégorie oiseaux, concours international Golden Turtle 2020 (Russie).
  • Finaliste, catégorie mammifères, concours international « Golden Turtle » 2020 (Russie).
  • Finaliste, catégorie mammifères, concours du festival international de Namur 2020 (Belgique).
  • 1er prix, concours international « Poland wildlife contest » 2020 (Pologne).
  • 1er prix, catégorie mammifères, concours du salon photo nature de la Wantzenau 2019 (France).